cover AKmars2021 1We believe Akène fly !

Nous sommes heureux de vous annoncer l’éclosion d’Akène, la revue écrite et produite par le comité de rédaction du Grain !

Dans et autour d’une certaine cohérence éditoriale élaborée sous forme de numéros thématiques, nous y défendons une nécessaire pluralité des points de vue, des expériences et des savoirs.

Cette expérience collective nouvelle est destinée à porter nos analyses critiques et les résultats de nos recherches participatives qui mêlent savoirs “chauds” et savoirs “froids”, entre réflexion et action, entre recherche et pratique, entre pertinence et impertinence !

Ce 16 Mars, nous fêtions la journée mondiale du travail social. Ce numéro zéro explore la question des nombreux paradoxes qui agitent maintenant plus que jamais le travail social.

Quelles formes d’émancipation souhaitons-nous promouvoir par l’éducation permanente et par son corollaire de première ligne, le travail social ?

A côté de ces réflexions, nous avons élaboré un outil pédagogique à destination des travailleurs sociaux et des enseignants. RePairEs, le vocabulaire amoureux du Travail social prend la forme d’un jeu de cartes richement illustré. Ce média sera apprécié pour rAnimer le partage d’expériences lors de diverses rencontres et ainsi nourrir l’intelligence collective indispensable au déploiement continu de cette profession.

Un Akène est une graine. Certaines de ces graines, comme les samares qui ont inspiré le logo de cette revue, sont volantes. Elles symbolisent pour nous l'espoir de voir les idées partagées dans nos publications essaimer et germer comme des graines de possibles dans la tête de nos lecteurs, à l’opposé d’un mode de réflexion qui empêche de penser les alternatives. 

We believe Akène fly !

quiNous sommes un collectif pluraliste d’acteurs de terrain, de praticiens-chercheurs en sciences humaines et de pédagogues spécialisés dans la construction d’interventions, d’analyses et d’outils permettant d’une part de mieux comprendre les réalités et enjeux contemporains des rapports sociaux et, d’autre part, d’influer sur ceux-ci dans une visée d’émancipation pour tous.

Par notre travail, nous souhaitons pointer et comprendre les mécanismes qui empêchent l’émancipation et, à contrario, ceux qui la permettent ou la favorisent en mettant en débat une diversité de points de vue, en analysant des discours et des pratiques, en se mettant à l’écoute des terrains du social et en privilégiant une approche pluridisciplinaire. lire la suite

sur facebook: https://www.facebook.com/legrain.1980