A l’initiative de l’Aide en Milieu Ouvert AMOS, du CPAS de Schaerbeek et du Centre FAC, le « Rezo Capacit’Action » (réseau d’accompagnateurs de jeunes et d’acteurs de solidarité locale dans la commune bruxelloise de Schaerbeek) a saisi l’opportunité d’un changement de pratiques pendant la pandémie COVID19. Ce groupe a élaboré cet outil lors d’une recherche-action, avec le soutien de la Fondation Roi Baudouin. L’élaboration et la rédaction de cet outil ont été supervisées par l’asbl Le Grain.

cappass coverObjectifs de l’outil

Ce support pédagogique a été créé à l’usage des accompagnateurs (éducateurs, travailleurs sociaux, enseignants, formateurs, agents d’insertion, …) qui accueillent un public en recherche d’insertion. L’idée ici est de proposer un moyen d’identification, de mise en lumière et de validation de leurs compétences, lors d’un parcours émancipateur.

Développer le pouvoir d’agir des jeunes NEET :

L’idée est de modifier la perspective dominante concernant la catégorie fourre-tout des jeunes, adolescents ou adultes, qualifiés de « NEET (not in Employement, not in Education, not in Training) » et de contribuer avec eux à la (re)construction d’une identité fière.

Développer le pouvoir d’agir des accompagnants

Le but est de préciser les critères d’une posture de l’accompagnant qui favorise un parcours émancipateur pour le jeune dans un climat serein pour le travailleur. Les critères de la posture et du parcours émancipateur sont définis dans ce guide.

Valoriser les compétences au départ d’un parcours émancipateur

L’idée est de déterminer un cadre propice à la mise en lumière et la conscientisation par le jeune de son pouvoir d’agir. Pour ce faire, il est nécessaire de développer le parcours comme un cheminement pas à pas aux côtés du jeune à partir de l’identification de ses compétences.

Favoriser le travail en réseau

Trop de jeunes se plaignent d’être envoyés d’une organisation à l’autre, de recommencer la leur récit de vie dans chaque institution rencontrée, grosso modo de tourner en rond. Les travailleurs sociaux rencontrés font le même constat. Face à cette problématique, l’outil est pensé comme un passage de relais entre différents niveaux de formation/insertion et d’élaboration d’une culture commune.

Reconnaissance et validation des compétences émancipatrices

L’outil permet de confirmer les compétences acquises par le jeune en formalisant celles-ci par une attestation standardisée. Cette attestation se doit d’être compréhensible et reconnue par les pairs et le réseau d’insertion.

télécharger le document en PDF

exemplaire papier au prix de 10 euros + frais de port éventuel

Akène 4AKhsCETAL cover183 1ak3 cover200 1ak3 cover200 1hs REZOcover 184 1akene2 cov200 1 1akene1 coverS 1cover AKmars2021small